03 juin 2015 ~ 0 Commentaire

pleine lune

Comme une pièce dorée, elle apparaît sur la toile bleu marine, au-dessus des feuillus sombres. Le repas est terminé, les yeux peuvent se tourner et remarquer ce spectacle.

Admirant ce tableau majestueux, j’ignore encore que cette lune si blonde et rousse à la fois, va réveiller en moi des ondes qui vont perturber ma façon d’être et mon être tout entier. Car ce matin, après une nuit de sommeil profond et un réveil en douceur, c’est l’autre moi qui s’empare de moi.

« Pourquoi suis-je si grosse? Pourquoi rien ne me va? » Fais chier de vider le lave-vaisselle tous les jours, essuyer ce qui est encore mouillé et tout ranger à sa place! J’envie ceux qui se font servir dès le matin car je voudrais aussi m’asseoir et regarder la nature s’éveiller. Mais au lieu de ça, tout m’énerve!

La table est sale, je me nettoie un petit coin pour déjeuner. Faire chauffer l’eau, vider le reste de café d’hier sur les plantes, nettoyer la cafetière, la doser de ce café dégueulasse que j’ai acheté parce que mon préféré n’était plus sur l’étalage, verser l’eau, attendre que ça infuse, couper du pain, faire griller des tranches, sortir le beurre et la confiture, ne pas oublier les couverts et la tablette, essayer de se détendre en lisant quelques lignes du Charlie. Mais quand les nerfs sont là, rien ne les apaise. On croirait une petite armée de soldats prêts à dégainer à la première remarque.

Et chaque mois c’est la même chose. Un cycle de lune, un cycle d’humeur, 15 jours de bien-être, 15 jours de mal-être. Pluie, soleil… pleurs, sourires. Vent, nuages… crise, soupirs.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

BTS AM 2014 2016 G2 |
Encore plus de bon plan |
Knoxblood |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Gabrielbonneau
| Bowersqqevhfkuxu
| Le Blog de Samy